Les Pupilles de l’Enseignement Public

Un mouvement national engagé, 100 ans d’action

L’association départementale des Pupilles de l’Enseignement Public du Val-de-Marne est membre du réseau national des PEP,   mouvement engagé pour une émancipation permettant l’accès de toutes et de tous à l’ensemble de leurs droits de citoyen(s).

De la création des PEP à aujourd’hui

L’œuvre des Pupilles de l’Enseignement Public (PEP)  est créée en 1915 par des universitaires entourés d’enseignants et amis de l’école publique pour aider matériellement et moralement les orphelins et victimes de guerre, puis les enfants de mutilés et réformés, fréquentant ou ayant fréquenté l’école publique : c’est l’époque du fameux « sous des pupilles ».

Cette œuvre se définit dès son origine comme œuvre de secours et d’assistance mais aussi d’éducation : éducation à la solidarité, éducation par la solidarité.

Les sections qui la constituent se transforment rapidement en associations départementales autonomes, sous le régime de la loi de mai 1916 à titre d’œuvre de guerre autorisée à faire appel à la générosité publique, présidées par des inspecteurs d’académie, des recteurs ou des hommes politiques.

L’histoire en quelques dates

La création des PEP au niveau national…

1915: Création de l’œuvre des Pupilles de l’Enseignement Public
1917: Naissance officielle le 6 avril d’une Fédération Générale des Associations Départementales des Pupilles de l’Enseignement Public.
1919: Le gouvernement reconnaît la Fédération d’utilité publique.
1920: Première colonie de vacances.
1926: Extension des actions de solidarité à tous les enfants de « l’iniquité sociale ».
1961: Première classe de neige à Lamoura.

…et sur le Val-de-Marne:

1968: Création de l’association départementale des PEP 94, organisatrice de séjours de vacances et éducatifs.
2001: Création du Service d’Accompagnement Pédagogique à Domicile pour les élèves accidentés ou malades (SAPEMA/SAPAD) sur le territoire du Val-de-Marne pour les enfants malades et accidentés.
2013 : Transfert de l’activité principale ‘séjours vacances et classes découvertes’ de l’association départementale PEP94  vers le pôle de gestion mutualisée PEP Découvertes.
2015 : Redéfinition du projet associatif des PEP94 et engagement de l’association départementale dans le secteur des politiques éducatives et sociales de proximité.
2015/2016: Premiers ateliers éducatifs et citoyens des PEP94

L’action des PEP sur le territoire national

  • Le secteur des Politiques Éducatives et Sociales de Proximité regroupe les activités contribuant à réduire les inégalités sur un territoire. Il veille à apporter une attention soutenue aux publics les plus défavorisés afin qu’ils puissent disposer de structures ou de dispositifs à caractère social comme ceux offerts à tout citoyen. Les PEP s’inscrivent ainsi dans les politiques publiques liées au développement local durable et aux politiques familiales, de lutte contre les exclusions.
  • Le secteur des Politiques Éducatives Vacances, Loisirs et Culture  concourt à l’émancipation, à l’enrichissement et à l’épanouissement de la personne en tant que telle ; les PEP s’inscrivent dans le cadre des politiques sociales et éducatives de l’Éducation, du Tourisme, de la Culture et du Sport.
  • Le secteur des Politiques Sociales, Médico-sociales et de Santé accompagne les personnes en situation de fragilité, de handicap, de perte d’autonomie, de dépendance ou relevant de mesures de protections sociales, afin qu’elles puissent exercer pleinement leur autonomie. Il inclut également le champ d’action de la promotion de la Santé.

Le réseau des PEP en France

  • 123 associations
  • 1 fédération générale
  • 22 000 salariés
  • 8 000 bénévoles
  • 1 200 établissements, services et dispositifs
  • 450 000 adhérents adultes et enfants
  • 1 300 000 enfants, adolescents et familles accompagnés chaque année.

Les agréments nationaux

  • Jeunesse et éducation populaire
  • Association complémentaire de l’école
  • Fédération de vacances
  • Tourisme

Rendez vous sur le site de la FGPEP pour en savoir plus sur le projet fédéral des PEP.