Témoignages de missions

Manuéla, 37 ans, stagiaire aux PEP94  Manuéla à la journée porte ouverte

« Intégrer l’équipe des PEP 94 en tant que stagiaire pendant 4 mois a été un réel plaisir. Découvrir les méthodes d’éducation populaire  a été très enrichissant. J’ai souvent entendu les élèves dire : « on apprend en s’amusant ! », c’est cette approche ludique pour aborder des thèmes comme les inégalités, les clichés, les droits des enfants qui m’a vraiment plu. C’est bien de les voir unis autour d’un même projet, de travailler ensemble en mettant en commun leurs idées. »


Sarah, 20 ans, volontaire  aux PEP 94

Sarah et des élèves en atelier au collège NocardJ’ai toujours aimé le relationnel, pour un service civique je n’aurais pas pu rêver mieux. Durant 8 mois, j’étais en charge de l’animation d’ateliers et de l’accompagnement des élèves, qui m’ont appris énormément, peut-être plus que je ne leur ai appris.  Je remercie les PEP 94 de m’avoir permis de vivre cette expérience qui aujourd’hui fait partie de moi, car le service civique c’est aussi partager et transmettre des valeurs. »

 

Marianne, 19 ans, volontaire aux PEP 94

« La plus belle mission qui m’a été offerte, a été de voir et de faire comprendre aux enfants, que tous sont capables. Et que l’on peut encore mieux, quand on est tous ensemble, unis. J’ai beaucoup appris lors des ateliers avec les enfants. »


Dimitri, 24 ans, volontaire aux PEP94


« La valorisation de l’approche éco-citoyenne ainsi que la mise en place d’un projet de travail collectif (…) permet de sensibiliser les élèves au monde des médias et de l’information, afin de stimuler leur esprit d’analyse et leur curiosité. Nous sommes au cœur de l’élaboration de ce projet entrainant, les élèves sont impliqués et enjoués par le projet. »

 

 

Amélie, 21 ans, volontaire aux PEP94 Capture

« En commençant cet atelier, j’avoue avoir eu une appréhension. C’était la première fois que je faisais ça. L’atelier démarre, et là je sens que les élèves sont intéressés dès les premières questions que je leur pose. Je prends petit à petit de l’assurance et commence vraiment à apprécier le fait de partager ma passion avec les élèves. Au final, je suis heureuse de voir que les élèves ont été curieux, et contents de participer à cet atelier photo. »